Formations en ligne et espionnage économique

Le « Flash Ingérence » publié ce mois-ci par la DGSI nous alerte sur les menaces liées au suivi de MOOCs (Massive Online Open Courses). Ces formations en ligne très souvent gratuites sont devenues l’une des modalités privilégiées de formation des étudiants comme des professionnels. Mais les services de renseignement intérieur ont identifié qu’outre l’accès au contenu et, parfois, à une attestation de suivi avec succès, certaines plateformes usent des MOOCs pour mener des opérations d’ingérence sur les systèmes utilisés ou de détection des profils à fort potentiel. Le principe est celui du pot de miel, simple et redoutable.

Quel risque ? Celui de voir des personnalités à haut potentiel détectées puis débauchées par des puissances étrangères, d’analyser précisément les centres d’intérêts des membres de certaines organisations d’importance stratégique, etc.

Une menace qui doit être prise au sérieux, inciter à des mesures visant à renforcer l’anonymat pour l’accès à ce type de plateformes et à une grande vigilance quant aux conditions d’utilisation de celles-ci. La rivalité entre les puissances économiques est telle qu’il importe d’être toujours vigilant, surtout face aux offres les plus généreuses en apparence.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.